Siège principal

Rue du ruisseau, 17 4000 Liège

 Tél : 04/228.07.04 - Fax : 04/ 227.78.62
 Email : info@capfly.be
 Site Internet : http://www.capfly.be/

CAP FLY est un centre ambulatoire qui accompagne des personnes toxicodépendantes. Dans ce cadre, le centre est ouvert à tout jeune, de 18 ans et plus, consommateur d’héroïne et/ou de cocaïne et de substances associées.

Nature de l’offre

Une équipe d’accueillantes, d’intervenants sociaux, de psychologues, de médecins et une juriste assurent la prise en charge pluridisciplinaire des patients. La salle d’attente se veut un endroit agréable d’écoute et de rencontre.
Lors de l’entretien d’admission, l’usager prend connaissance des différents services proposés et compose avec le travailleur une prise en charge adaptée à ses besoins.

Les consultations médicales

Des médecins reçoivent les patients sur rendez-vous. Chaque patient a son médecin référent. Au centre CAP FLY, le médecin pourra :

  • Prescrire, si nécessaire, un traitement de substitution ;
  • Proposer un dépistage de maladies liées à la consommation de drogues (hépatites, sida…) et une prévention de ces maladies, notamment par des vaccins ;
  • Conseiller une consultation ou un examen chez un spécialiste ;
  • Administrer les premiers soins en cas de plaie, d’abcès ou autres problèmes urgents.

Le service social

Ce service se compose de trois intervenants sociaux. Ils assurent :

  • L’écoute, le soutien, l’orientation des patients dans leurs démarches internes au service ou externes (ex : cure, gastroentérologue…) ;
  • La remise en ordre administrative ;
  • La réinsertion sociale et professionnelle ;
  • La gestion budgétaire ;
  • L’accompagnement des patients dans diverses démarches externes, etc.

Les consultations psychologiques

Des psychologues assurent des suivis individuels, de couple ou en famille. Ils permettent de réfléchir au sens et à la place des consommations.

Les consultations juridiques

Le centre offre la possibilité, aux usagers, de rencontrer une juriste. Concrètement, elle les conseille, les oriente et les informe sur leurs droits et devoirs.

Le suivi en prison

Il peut s’agir, par exemple, d’un soutien psychologique ou d’une préparation à la sortie. Une intervenante sociale et une psychologue assurent un accompagnement en milieu carcéral afin de maintenir ou entamer un nouveau suivi.

Personne de contact

DEBRAS Ushy.

Heures d’ouverture

Du lundi au vendredi, de 10H à 17H30.

Compétence territoriale

Sans objet.

Documents à télécharger